Login Accedi ^
Italiano
Registrati
Registrati su Weekeep! Trova i tuoi amici di Facebook, organizza i tuoi viaggi e visita oltre 1.000.000 eventi in tutto il mondo!
Accedi con Facebook
Accedi con Google+
Facebook Google+
X
RISULTATI
MAPPA
DETTAGLIO
$mapTile_Titolo
$mapTile_Immagine
$mapTile_Indirizzo
$mapTile_LastMinute
$mapTile_Durata
Località
Dormire
Mangiare
Offerte Speciali
Eventi
Mostra tutte le 7 categorieMostra meno categorie
Mostra tutte le 11 LOCALITAMostra meno località
Mostra tutte le 23 sistemazioniMostra meno sistemazioni
PREZZO : da € a
OSPITI :
CAMERE :
STELLE : da a
Mostra tutte le 13 categorieMostra meno categorie
Mostra tutte le 13 categorieMostra meno categorie

Soo Kyoung Lee : Le tableau débute lorsque la peinture s'arrête

Anywhere Paris 47 rue de Montmorency, Parigi, Francia
Google+

Exposition personnelle
[Peintures & dessins]
Du 18 avril au 24 mai 2014
Vernissage : jeudi 17 avril, 18:00
__

Picasso disait, apparemment sans provocation : « Je ne peins pas ce que je vois, je peins ce que je pense. » Si une peinture n’est pas l’expression de ce que le peintre voit et qu’elle n’est pas non plus strictement, ou seulement, une expression de sa pensée, quel est son sujet ? Quel est le tien ?

S K L : Dans le temps de l’épreuve picturale, je suis devant la surface vierge comme face au vide, dans une impasse. Les heures s’enchaînent sans qu’il ne se passe rien ; je ne vois rien, puis, soudain, un surgissement... Dans le cours du travail, penser et agir sont simultanés. La pensée se dévoile progressivement dans l’action de peindre. Le décalage entre penser et voir est très étroit. Une action en entraîne une autre, les couleurs se confrontent et s’harmonisent dans un cheminement qui mène à l’œuvre.

Selon Pierre Bonnard, l’œuvre d’art est un « arrêt du temps ». La peinture a-t-elle la faculté d’arrêter, notamment le temps ?

S K L : Pour moi, ce n’est pas l’œuvre qui arrête le temps, c’est notre regard qui s’arrête devant l’œuvre et nous donne accès à un temps universel. Celui que je passe à construire une œuvre est, lui, singulier ; il devient matière à part entière. Je chemine dans ce temps nourri par l’histoire de l’art mais aussi par mes intuitions : c’est un fil d’Ariane qui me guide. Ce temps me bouscule, me contrarie et me pousse vers des territoires inconnus.

Le tableau est-il terminé lorsque la peinture s’interrompt ? Quand — dans quelles circonstances — s’interrompt-elle ? Ce qui constitue le tableau, est-ce cela que la peinture arrête et qu’elle rend visible ? Ou bien traverse-elle et emporte-t-elle au-delà ce que le tableau donne à voir ?

S K L : Le tableau débute lorsque la peinture s’arrête. Je le termine quand il apparaît à mon regard, à la fois évident et intriguant. Il se détache de mes épreuves picturales comme un objet de pensée et devient autonome. La peinture s’arrête et le tableau commence à se dévoiler. Paul Klee comparait l’artiste à un arbre : l’arbre se nourrit à partir de ses racines ancrés dans la terre ; sa sève engendre les fruits, les essences de tous ces processus. Ce qui m’intéresse, c’est le décalage entre ce qui relève de la substance concrète, au sens de la matière du tableau, et ce que celui-ci laisse entrevoir, deviner ou devenir comme un dépassement.

Extraits d'un entretien avec Alain Coulange
__

Soo Kyoung Lee est née en 1969 à Seoul, Corée du sud. Elle vit et travaille à Bagnolet
___

Jeudi, vendredi, samedi, 14:00 - 19:00
Sur rendez-vous : 06 30 46 48 97
__

Current
Annie Paule Thorel
After the night
Jusqu'au samedi 12 avril 2014, 19:00
__

Upcoming
Emmanuel Van der Meulen
Figures, fétiches
6 juin - 19 juillet 2014
Vernissage : jeudi 5 juin 2014, 18:00
__

AnyWhere Galerie
Showroom : 47 rue de Montmorency 75003 Paris
Siège social (pour toute correspondance) : SASU AnyWhere Galerie 12 passage Daunay 75018 Paris
anywheregalerie@gmail.com
www.anywhere-galerie.com (en cours de construction)
Direction : Alain Coulange

Veniteci a trovare
dal 18 aprile al 24 maggio 2014

Che Tempo fa

Recensioni

Caricamento...
Caricamento...
In questa zona i nostri Partner offrono: