Login Accedi ^
Italiano
Registrati
Registrati su Weekeep! Trova i tuoi amici di Facebook, organizza i tuoi viaggi e visita oltre 1.000.000 eventi in tutto il mondo!
Accedi con Facebook
Accedi con Google+
Facebook Google+
X
RISULTATI
MAPPA
DETTAGLIO
$mapTile_Titolo
$mapTile_Immagine
$mapTile_Indirizzo
$mapTile_LastMinute
$mapTile_Durata
Località
Dormire
Mangiare
Offerte Speciali
Eventi
Mostra tutte le 7 categorieMostra meno categorie
Mostra tutte le 11 LOCALITAMostra meno località
Mostra tutte le 23 sistemazioniMostra meno sistemazioni
PREZZO : da € a
OSPITI :
CAMERE :
STELLE : da a
Mostra tutte le 13 categorieMostra meno categorie
Mostra tutte le 13 categorieMostra meno categorie

Concert "Les amours de Haendel" - Ensemble Le Masque

Église De Saint Pierre Le Vieux Strasburgo, Francia
Google+

Stéphane RONCHEWSKI, comédien
Aniella ZINS, soprano
Marc HERVIEUX, flûtes à bec
Chantal BAEUMLER, viole de gambe
Jean-Sébastien KUHNEL, théorbe
Eva VALTOVÁ, clavecin


A la lueur d’une bougie, Georg-Friedrich Haendel écrit à son ami le
compositeur et théoricien Johann Mattheson qui veut faire un portrait
de lui. Haendel va interroger ses souvenirs et parler de l’allemand
qui va s’user à faire pousser dans Londres un opéra italien…, décrire
les rivalités et jalousies entre les chanteuses italiennes. Il parle
aussi de son maître Zachow qui lui doit d’être musicien, de son
admiration pour l’Italie et pour Venise, de son inlassable curiosité
pour les œuvres et les styles étrangers. Il se disait un allemand de
culture latine, un musicien européen ! Quand Haendel s’arrête
d’écrire, sa musique résonne. Nous entendrons Corydon, une cantate de
Pepusch, initiateur du Beggars’ Opéra qui ouvrira le programme. Des
airs allemands, une cantate espagnole, une Aria italienne, des
transcriptions de l'opéra Rinaldo et de la musique instrumentale, vont
contribuer à donner vie à ce portrait.

Henry Purcell (1659-1695)
Aria instrumental

Johann-Christoph PEPUSCH (1667-1752)
Cantate "Corydon" Aria
Soprano, flûte et basse-continue

Georg-Friedrich HÄENDEL (1685-1759)
"Meine Seele hört im Sehen" extrait des “Neun deutsche Arien“
Soprano, flûte et basse-continue

Sonate en Sol mineur pour viole de gambe et basse-continue (Andante -
Larghetto - Allegro)
Viole de gambe et basse-continue

"Süβe Stille, sanfte Quelle ruhiger Gelassenheit" extrait des “Neun
deutsche Arien“
Soprano, flûte et basse-continue

Cantate "No se emendarà jamàs" (Aria – Récitatif)
Soprano et basse-continue

Ouverture de l’Opéra Rinaldo, en Fa Majeur (Vivace- Allegro)
Clavecin seul

Sonate en Ré mineur pour flûte à bec et basse-continue (Largo –
Vivace– Furioso – Adagio - Alla breve Andante – A tempo di minuetto)
Flûte et basse-continue


"Lascia ch’io pianga" Aria, extrait de l’opéra "Rinaldo" en Fa Majeur
Clavecin seul

Aria, Largo extraite de la cantate "Mi palpita il cor”
Soprano, flûte et basse-continue

Veniteci a trovare
il 18 maggio 2014

Che Tempo fa

Recensioni

Caricamento...
Caricamento...
In questa zona i nostri Partner offrono: