Login Accedi ^
Italiano
Registrati
Registrati su Weekeep! Trova i tuoi amici di Facebook, organizza i tuoi viaggi e visita oltre 1.000.000 eventi in tutto il mondo!
Accedi con Facebook
Accedi con Google+
Facebook Google+
X
RISULTATI
MAPPA
DETTAGLIO
$mapTile_Titolo
$mapTile_Immagine
$mapTile_Indirizzo
$mapTile_LastMinute
$mapTile_Durata
Località
Dormire
Mangiare
Offerte Speciali
Eventi
Mostra tutte le 7 categorieMostra meno categorie
Mostra tutte le 11 LOCALITAMostra meno località
Mostra tutte le 23 sistemazioniMostra meno sistemazioni
PREZZO : da € a
OSPITI :
CAMERE :
STELLE : da a
Mostra tutte le 13 categorieMostra meno categorie
Mostra tutte le 13 categorieMostra meno categorie

Vernissage, De la part des vaincus

Galerie RDV 16 allée du Commandant Charcot, Nantes, Francia
Google+

Invitées par la galerie RDV, les commissaires montréalaises Virginie Jourdain, Florence S. Larose et Libby Shea présentent De la part des vaincus, un projet mettant de l’avant le travail de neuf artistes québécois-es, émergent-es et établi-es : Stéphanie Chabot, Noémi McComber, Vincent Chevalier, Raphaëlle De Groot, Michelle Lacombe, Manuela Lalic, Dayna McLeod, Karen Trask, et Frédérique Ulman-Gagné.

L'exposition se tiendra jusqu'au 26 juillet, RDV vous accueille du mercredi au samedi de 14 à 19 heures et sur rendez-vous en dehors de ces horaires.

Une performance de Michelle Lacombe sera réalisée samedi 14 juin à 19 heures, sur les bords de l'Erdre (+ d'infos bientôt).

Plus d'infos sur l'exposition : http://galerierdv.com/articles/futur/de-la-part-des-vaincus

Extrait du dossier de présentation de l'exposition :
La ligne curatoriale de l'exposition est fondée sur un dialogue avec les participant-es au projet quant à la nécessité de rompre avec une contextualisation souvent limitée et stéréotypée de la production
culturelle féministe. Il s’agit avec ce projet de parler d’une multitude de pratiques et de stratégies qui s’inscrivent dans les mouvances féministes en art actuel. Nous souhaitons aborder le contexte de production artistique au Québec et l’héritage politique et artistique féministe qui ont fondamentalement influencé la démarche des artistes du projet, leurs vies et leurs pratiques, indéniablement liées et même indissociables.
Dans son interprétation la plus littérale, le titre De la part des vaincus rejette la voix autoritaire et les critères de glorification qui définissent « la victoire », fabriquent les inégalités, divisent les classes sociales, conditionnent le sexisme et écrivent l’Histoire à travers des récits hégémoniques. Sciemment provocant, le choix du titre est une invitation mûrement réfléchie à mettre de côté la lunette habituelle avec laquelle l’on pose un regard sur le monde et à écarter les explications binaires, morales, litigieuses et souvent réductrices qui régissent les actions et les expériences humaines.

Le projet vise à exposer en France un pan de la scène artistique montréalaise peu souvent plébiscité à l'étranger, intervenant ainsi dans l’échange culturel qui fait la promotion d’un discours réducteur
portant sur « ce que le Québec a de meilleur à offrir ». De la part des vaincus cherche ainsi à interrompre le discours universaliste qui favorise et valorise une lecture hermétique et neutre dans la pratique du
commissariat, et s’attache à réfuter les approches traditionnelles qui nient les considérations sociales, politiques et historiques des œuvres et des démarches curatoriales.

Le tissage de relations et de dialogues entre les artistes de cette exposition collective – artistes d’une même ville, d’une même région, d’un même pays – a soulevé d'importantes questions sur la pratique
du commissariat, confrontée à un monde de l'art qui retire souvent les artistes de la spécificité de leurs écologies de production. Les artistes de l'exposition se distinguent de toute posture autoritaire : de façon
intelligente – et souvent ironique – elles et ils détournent et décalent les paramètres de la production artistique, échappant ainsi aux pratiques et à la doxa des discours, qu’ils soient sociaux, historiques ou culturels.

--
Ce projet a été rendu possible grâce au soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec et de LOJIQ, en partenariat avec le Centre culturel canadien et la Délégation générale du Québec en France.

Veniteci a trovare
il 14 giugno 2014

Che Tempo fa

Recensioni

Caricamento...
Caricamento...
In questa zona i nostri Partner offrono: