Login Accedi ^
Italiano
Registrati
Registrati su Weekeep! Trova i tuoi amici di Facebook, organizza i tuoi viaggi e visita oltre 1.000.000 eventi in tutto il mondo!
Accedi con Facebook
Accedi con Google+
Facebook Google+
X
RISULTATI
MAPPA
DETTAGLIO
$mapTile_Titolo
$mapTile_Immagine
$mapTile_Indirizzo
$mapTile_LastMinute
$mapTile_Durata
Località
Dormire
Mangiare
Offerte Speciali
Eventi
Mostra tutte le 7 categorieMostra meno categorie
Mostra tutte le 11 LOCALITAMostra meno località
Mostra tutte le 23 sistemazioniMostra meno sistemazioni
PREZZO : da € a
OSPITI :
CAMERE :
STELLE : da a
Mostra tutte le 13 categorieMostra meno categorie
Mostra tutte le 13 categorieMostra meno categorie

Vernissage "Dessinez Eros!" - Sur une proposition de Dominique Païni

Galerie Odile Ouizeman 10/12 rue des Coutures Saint-Gervais, Parigi, Francia
Google+

Exposition du 11 juin au 22 juillet 2014
Vernissage Mercredi 11 juin 18h / 21h
Interruption du 26 juin au 4 juillet 2014

Camilla Adami, Margaux Bricler, Guillaume Dégé, Hélène Delprat, Erró, Leyla Goormaghtigh, Jean-Jacques Lebel, Frédéric Léglise, Iris Levasseur, Thomas Lévy-Lasne, Boris Lurie, Tom de Pekin, Julie Polidoro, Florence Reymond, Hervé di Rosa, Simon Rulquin, Danielle Schirman, Valérie Sonnier, Raphaël Tachdjian, Marko Velk

Pourquoi le dessin – mine de plomb, encre, lavis, gouache sur papier - offre-t-il autant de troubles sen- suels que d’abstractions qui l’épargnent de la banale pornographie ? Parce que le dessin, bien qu’il ausculte, analyse, détaille et trahit la fascination érotique, a cette particularité spécifique de mettre simul- tanément le corps à distance. La mine, la plume ou le pinceau révèlent l’intimité de ceux qui les manient. Mais aucune autre expression - picturale, sculpturale ou photographique – ne met autant et délibérément en avant l’inachèvement, le doute, l’aveu du repentir, l’expérimentation.
Dessiner est le résultat d’un équilibre entre l’œil, cette friandise cannibale (Stevenson), et une mémoire d’aveugle (Derrida) : avidité du regard et errance de la main.

En d’autres termes, dessiner pour faire l’amour et pratiquer immodérément l’amour du dessin. Les plus grands maîtres n’ont cessé d’illustrer cela au long de l’histoire de l’art. Et tous les minimalismes et tous les conceptualismes n’ont pas épuisé le goût du dessin dans l’art contemporain et surtout ce qu’il dévoile du jardin secret de l’artiste.

Avec Odile Ouizeman, j’ai sélectionné des artistes de générations différentes dont tous pratiquent cette petite transe qu’est le dessin, ces gestes d’appropriation d’un corps désiré que réalisent les lignes et les lavis, les hachures et les gommages. Seules la curiosité, les rencontres de hasard, l’amitié partagée avec des artistes, mais également l’envie de témoigner de la particulière sensibilité féminine qui a investi depuis plus d’une décennie le désir dessiné, ont conduit cette sélection.

Dominique Païni

Veniteci a trovare
il 11 giugno 2014

Che Tempo fa

Recensioni

Caricamento...
Caricamento...
In questa zona i nostri Partner offrono: